Emile Espérandieu

1857-1939

Quelques défenseurs

dessin de Paul Helbronner

Conservateur des Monuments et Musées de Nîmes, membre de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, il est l'auteur d'un monumental Recueil général des bas-reliefs, statues et bustes de la Gaule romaine.
        
En relation avec Morlet avant que celui-ci ne connaisse même l'existence du gisement bourbonnais, il fouille à Glozel pour la première fois du 9 au 11 septembre 1926. Il revient le 21 juin 1927 pour participer à l'ouverture de la seconde tombe et retrouve un mois plus tard Salomon Reinach et Albert Déchelette à Glozel. Il ne peut en revanche prendre part aux travaux du Comité d'Etudes les 12-14 avril 1928.
        
D'abord prudent, il a ensuite été un défenseur constant de Glozel, notamment à l'Institut. Il a laissé une importante correspondance où s'exprime son point de vue sur la question.

Quelques défenseurs